Abdominoplastie

L’objectif d’une abdominoplastie est de corriger une laxité de peau abdominale consécutive aux grossesses ou aux pertes de poids massives.

Elle permet également de traiter des problèmes plus profonds de relâchement de la paroi abdominale comme un diastasis des muscles grands droits et/ou une hernie.

La plastie abdominale est très couramment effectuée, et lorsqu’elle est correctement réalisée, elle donne des résultats gratifiants en remettant en tension la peau du ventre et en enlevant la peau abîmée et la graisse en excès.

Plusieurs techniques d’abdominoplastie existent, chacune dépend du type de morphologie et du type de laxité abdominale que présente les patients :

  • L’abdominoplastie “classique”, avec une cicatrice au-dessus du pubis et une cicatrice péri-ombilicale,
  • L’abdominoplastie “esthétique”, ou “mini-plastie abdominale”, ou “plastie abdominale localisée” sans transposition du nombril donc sans cicatrice péri-ombilicale.

Dans les deux cas une lipo-aspiration est souvent associée. La durée moyenne d’une plastie abdominale est d’1h30 et s’effectue systématiquement sous anesthésie générale.

En cas de “dégradations majeures de la paroi abdominale antérieure avec tablier abdominal recouvrant le pubis”, l’opération peut être prise en charge par la sécurité sociale.

Avant l’intervention

Dans le cadre d’une chirurgie esthétique non prise en charge, deux consultations à 15 jours d’intervalle sont nécessaires, permettant aux patients de poser toutes les questions et de réfléchir sereinement à l’intervention.

L’observation doit inclure la notion d’amaigrissement ou de prise de poids, de grossesses et tous les signes fonctionnels en rapport avec un éventuel tablier abdominal. Des photographies seront réalisées en consultation.

Un poids stable depuis plusieurs mois est une des conditions principales pour valider l’opération.
Une gaine de contention abdominale et des bas de contention seront prescrits et apportés le jour de l’intervention.

Un bilan préopératoire et une consultation anesthésique seront réalisés au minimum 48 heures avant l’intervention.

Le tabac entraînant des retards de cicatrisation et augmentant les risques trhombo-emboliques devra être arrêté 1 mois avant et 1 mois après l’intervention.

Les anti-inflammatoires et l’aspirine ne devront pas être pris dans les 15 jours précédant l’opération.
La contraception orale devra être arrêtée 1 mois avant l’opération pour diminuer les risques thrombo-emboliques.

Information annexe (fiche SOFCPRE)







Après l’intervention

Un système de drainage est mis en place pour diminuer le risque d’hématome.

La sortie peut être envisagée dès le lendemain de l’intervention et dépendra du type de plastie abdominale effectuée.
Les douleurs post opératoires peuvent être importantes les premiers jours (surtout en cas de geste sur les muscles grands droits) mais calmées par les antalgiques de niveau II habituels.

Une gaine de contention abdominale est mise en place à la fin de l’opération est devra être portée jour et nuit pendant 1 mois.
Les bas de contention seront portés en association aux injections quotidiennes d’anticoagulant pendant 15 jours pour prévenir l’apparition de thromboses. Il faudra prévoir entre 1 semaine et 3 semaines d’indisponibilité.

Le sport devra être arrêté pendant 2 mois.

Résultats

Certaines séquelles comme les cicatrices sus-pubiennes et péri-ombilicales (si une transposition de l’ombilic est effectuée), des altérations de la sensibilité cutanée de la paroi abdominale sont inévitables.

Dans tous les cas, le résultat esthétique définitif ne sera pas jugé avant plusieurs mois le temps que les cicatrices évoluent et que l’œdème se résorbe. Les grossesses et les variations pondérales après une plastie abdominale peuvent altérer le résultat cosmétique et sont donc fortement déconseillées.

Cas particulier du BODYLIFT ou “dermolipectomie circulaire”:

Cette intervention a pour but de remettre en tension la peau du corps sur son tiers moyen, en descendant la peau du ventre (plastie abdominale) et en remontant la peau de la face externe des cuisses et la peau des fesses.

Il en résulte une amélioration spectaculaire de la silhouette au prix d’une cicatrice circulaire “en ceinture”, en générale bien acceptée et facilement dissimulée par les sous-vêtements.

Photos Avant / Après (résultats à 6 mois post opératoire)


Cas 1 - Plastie abdominale résultat à 6 mois



Cas 2 - Plastie abdominale résultat à 6 mois



Cas 3 - Plastie abdominale résultat à 6 mois



Cas 4 - Plastie abdominale résultat à 6 mois



Cas 5 - Plastie abdominale résultat à 6 mois



Cas 5 bis - Plastie abdominale résultat à 6 mois



Cas 6 - Plastie abdominale résultat à 6 mois



Cas 6 bis - Plastie abdominale résultat à 6 mois