La plastie abdominale ou abdominoplastie – Article Novembre 2016

 

L’abdominoplastie par le Docteur Julien Luini

Le but de cette intervention n’est pas la perte de poids mais au contraire le traitement des séquelles liées à un amaigrissement important.
La dermolipectomie abdominale, plus connue sous le nom de plastie abdominale ou abdominoplastie, est une intervention chirurgicale visant à obtenir un ventre plat en retirant les excédents de graisse et de peau. Un renforcement de la paroi musculaire abdominale, une lipoaspiration de la zone sus-ombilicale et des hanches peuvent être réalisés dans le même temps.
Le but de cette intervention n’est pas la perte de poids mais au contraire le traitement des séquelles liées à un amaigrissement important.

Cette variation pondérale peut être la conséquence d’une chirurgie bariatrique (anneau gastrique, gastrique by pass, sleeve gastrectomie), d’un régime ou d’une grossesse. A la suite de cette perte de poids, les patients peuvent présenter un ventre « pendant » (tablier abdominal). La peau, souvent altérée par des vergetures, est devenue excédentaire.
Un affaiblissement de la paroi abdominale lié à une distension des muscles grands droits de l’abdomen peut également être diagnostiqué lors de la consultation pré opératoire.

Pour que le résultat soit optimal, les meilleurs indications sont des patients présentant un indice de masse corporel (Poids/taille2) inférieur à 30, un poids stable depuis au moins 6 mois et une bonne laxité cutanée sous ombilicale. Pour les patients qui ont l’intention de maigrir de manière significative (au moins une dizaine de kilos), il est recommandé de reporter cette opération. Pour les femmes qui ont un projet de grossesse dans les deux ans, il est préférable de décaler l’intervention, même si l’abdominoplastie n’est pas un obstacle à une future grossesse.
Si vous avez accouché depuis moins d’un an, patientez avant de recourir à cette chirurgie ; donnez du temps à votre corps pour se remettre de la grossesse et ne planifiez pas votre intervention tant que vous allaitez.

 

Si vous avez accouché depuis moins d’un an, patientez avant de recourir à cette chirurgie ; donnez du temps à votre corps pour se remettre de la grossesse et ne planifiez pas votre intervention tant que vous allaitez.

Plusieurs techniques d’abdominoplastie existent, chacune dépend du type de morphologie et du type de laxité abdominale que présente les patients :

  • L’ABDOMINOPLASTIE « CLASSIQUE », avec une cicatrice au-dessus du pubis et une cicatrice péri-ombilicale,
  • L’ABDOMINOPLASTIE « ESTHÉTIQUE », ou “mini-plastie abdominale”, ou “plastie abdominale localisée” sans transposition du nombril donc sans cicatrice péri-ombilicale.

Dans les deux situtations, la plastie abdominale donne des résultats gratifiants en remettant en tension la peau du ventre et en enlevant la peau abîmée et la graisse en excès.

Une harmonisation de la silhouette est visible instantanément après l’intervention.

En revanche, le résultat définitif ne sera pas jugé avant 6 mois (atténuation de la cicatrice, sensibilité de la peau abdominale, disparition de l’oedème lié à la lipoaspiration, …).

Lorsque l’on associe à la plastie abdominale un lifting de la face latérale des cuisses et des fesses, l’intervention s’appelle Body-lifting. Dans le cadre du traitement des séquelles liées à une perte de poids importante, un lifting des seins (cure de ptose), une plastie brachiale et une plastie de la face interne des cuisses pourront être réalisés.

Ces interventions s’intègrent dans un schéma thérapeutique qui peut durer plusieurs années.

Autres interventions de chirurgie esthétique :

Blog Attachment
  • abdominoplastie-nice-dr-luini-4
  • abdominoplastie-nice-dr-luini-3
  • abdominoplastie-nice-dr-luini-2
  • abdominoplastie-nice-dr-luini