Prothèses mammaires : durée de vie, surveillance et risques

Quelle est la durée de vie des implants mammaires ?

L’augmentation mammaire n’est pas une intervention définitive mais le changement systématique des implants tous les 10 ans n’est plus d’actualité.
La  durée de vie des prothèses mammaires a évolué avec la nouvelle génération d’implants plus résistants et plus fiables.
Certains laboratoires vont même jusqu’à proposer le remplacement gratuit des implants et la prise en charge d’une partie de l’intervention en cas de rupture dans les premières années, tellement celle ci est rare !

Néanmoins, les prothèses mammaires doivent faire l’objet d’une surveillance et d’un contrôle médical régulier.

La durée de vie des prothèses mammaires n’est pas prévisible et est variable d’une personne à une autre (âge, variation du poids,…).
Il est recommandé d’effectuer chaque année un suivi médical avec examen clinique et imagerie (échographie, mammographie et IRM si besoin).
Le remplacement des prothèses mammaires se fait uniquement en cas de problème (rupture, coque) ou à la demande de la patiente lorsqu’elle souhaite modifier le de l’implant.

Quel type de surveillance adopter après la pose de prothèses mammaires ?

Outre la surveillance post-opératoire pour vérifier les cicatrices et les implants impliquant un contrôle régulier les six mois qui suivent l’intervention, il est conseillé d’effectuer un examen médical tous les ans.
La pose de prothèses mammaires ne gêne en rien  les examens d’imagerie dans le cadre d’une mammographie de dépistage.
Ensuite, un rendez-vous avec votre chirurgien esthétique pour le contrôle de vos implants mammaires peut se prévoir tous les 2 ans.

Une consultation est nécessaire en cas traumatisme violent sur la poitrine ou lorsqu’une modification apparaît (douleur, variation du volume, modification à la palpation…).

Quelles sont les complications liées aux implants mammaires ?

Les complications liées aux implants mammaires sont rares.
La qualité des nouvelles gammes de prothèses et la formation spécifique de nombreux chirurgiens permet de limiter les risques et les complications post-opératoire.

Rupture

La rupture se produit quand la membrane contenant le sérum physiologique ou le gel de silicone se fissure.
La rupture est très souvent liée à l’usure progressive de cette enveloppe qui, avec le temps, perd en étanchéité.
Une intervention pour un remplacement est systématique en cas de rupture de prothèses mammaires.

Coque

Cette complication est rare et imprévisible.
Il s’agit d’une réaction naturel de l’organisme  en présence d’un corps étranger. Une membrane hermétique se crée et entoure l’implant  formant ainsi une capsule. Ce mécanisme devient pathologique lorsque cette capsule devient rigide, entraînant des douleurs et une déformation du sein.
Une nouvelle intervention est nécessaire pour la retirer et remplacer la prothèse.
Les implants de nouvelles générations ont permis de diminuer considérablement  cette complication.

Rotation

Cette complication concerne uniquement les  prothèse « anatomiques » dont la rotation affecte la forme de la poitrine.
Pour cette raison, les implants anatomiques ne doivent pas être utilisés en chirurgie esthétique d’augmentation mammaire.

Formation de Plis

Cette complication apparait souvent chez les patientes minces.
L’enveloppe de l’implant peut former de légères vagues pouvant être visibles à l’oeil nu selon la position.
L’utlisation d’implants fermes et la position rétromusculaire des prothèses permettent de pallier à cette complication.

Ce qu’il faut retenir !

Les progrès réalisés par les laboratoires fabricants les implants mammaires ont été considérables ces derniers années.
Les implants de « nouvelles générations » sont plus résistants, plus cohésifs et plus fiables.
La durée de vie des prothèses est largement augmentée.

Les complications et les risques liés à l’augmentation mammaire existent mais sont très rares.
Un suivi médical régulier est le meilleur moyen pour détecter une éventuelle anomalie.

Dans la grande majorité des cas, les interventions se déroulent sans aucunes  complications  et  les patientes sont satisfaites et ravies du résultat.
L’augmentation mammaire par la pose de prothèse reste l’intervention esthétique la plus demandée et la plus pratiquée en France.

Blog Attachment
  • protheses-mammaires-duree-de-vie-surveillance-et-risques

Related Post

Leave us a reply