Blépharoplastie

La chirurgie esthétique des paupières permet de traiter l’excédent tissulaire palpébrale supérieur et/ou inférieur entraînant des disgrâces souvent mal vécues par les patients.

Ces disgrâces peuvent être les suivantes :

  • Paupières supérieures tombantes avec repli cutané marqué,
  • Paupières inférieures ridées et distendues,
  • Hernies graisseuses ou poches (très fréquentes sur les paupières inférieures).
Ces altérations apparaissent souvent avec le vieillissement mais certaines lésions comme les poches peuvent se voir aussi chez les patients jeunes.

La blépharoplastie des paupières supérieures peut s’effectuer sous anesthésie locale pure.

La blépharoplastie des paupières inférieures ou la blépharoplastie des 4 paupières s’effectue soit sous anesthésie locale potentialisée par une sédation, soit sous anesthésie générale.

Dans tous les cas la blépharoplastie se fera en ambulatoire avec une sortie le jour de l’opération. Concernant les cicatrices liées aux incisions, elles seront dissimulées dans des plis naturels des paupières supérieures. Pour les paupières inférieures, les voies d’abord sont très souvent transconjonctivales (c’est à dire à l’intérieur de l’œil) et ne laisse donc aucune cicatrice visible.

La blépharoplastie peut être associée à un lifting du visage dans un but de rajeunissement optimal.

On peut aussi proposer à certains patients d’associer des injections de botox® pour corriger certaines ridules autour de la patte d’oie, du front et de la région inter-sourcilière (ride du lion).

S’agissant d’un acte à visée uniquement esthétique, les examens préopératoires, l’intervention, les prescriptions et l’arrêt de travail ne sont pas couverts par l’assurance maladie au sens de l’article L. 321-1 du code de la Sécurité Sociale.


Avant l’intervention

Dans le cadre d’une chirurgie esthétique non prise en charge, deux consultations à 15 jours d’intervalle sont nécessaires, permettant aux patients de poser toutes les questions et de réfléchir sereinement à l’intervention.

Un interrogatoire suivi d'un examen clinique minutieux est réalisé. Un bilan ophtalmologique complet sera volontiers demandé. Des photographies seront réalisées en consultation.

Un bilan préopératoire et une consultation anesthésique seront réalisés au minimum 48 heures avant l’intervention. Le tabac entraînant des retards de cicatrisation devra être arrêté un mois avant et un mois après l’intervention.

Les anti-inflammatoires et l’aspirine ne devront pas être pris dans les 15 jours précédant l’opération.

Information annexe (fiche SOFCPRE)



Après l’intervention

La sortie se fait le jour de l’intervention. Les douleurs post opératoires sont en général bien tolérées et calmées par les antalgiques habituels.

Il faudra prévoir 1 à 2 semaines d’indisponibilité, le temps que l’œdème et les ecchymoses se résorbent. Les fils sont retirés entre le 5 ème et le 7 ème jour. Le maquillage est autorisé au bout de 7 jours.

Résultats

Un délai de 2 à 3 mois est nécessaire pour avoir un bon aperçu du résultat définitif. Le regard est redynamisé sans changer l’expression ni la forme de vos yeux. Le visage paraîtra moins fatigué, plus reposé.

Photos Avant / Après (résultats à 6 mois post opératoire)



Cas 1 - Blépharoplastie des 4 paupières, voie d'abord transconjonctivale




Cas 2 - Blépharoplastie inférieure (traitement des « poches sous les yeux »)




Cas 3 - Blépharoplastie supérieure (traitement des paupières « tombantes »)




Cas 4 - Blépharoplastie supérieure (traitement des paupières « tombantes »)